NTN-SNR au salon du Bourget du 19 au 25 juin 2017

NTN-SNR au salon du Bourget du 19 au 25 juin 2017

L’usine du futur de NTN-SNR prête pour le décollage des commandes 

Téléchargez le communiqué de presse au format PDF

 

Communiqué de presse

Annecy (Haute-Savoie, France), le 19 juin 2017
www.ntn-snr.com

NTN-SNR se présente au salon du Bourget du 19 au 25 juin en ordre de bataille, prête à satisfaire les commandes issues des importants contrats signés pour la fourniture de roulements sur les moteurs LEAP de CFMI, les moteurs GTF de Pratt et Whitney et les moteurs Trent 1000 et 7000 de Rolls Royce. Le projet Take-off et 27 millions d’investissement permettront d’agrandir et moderniser le site d’Argonay (France, 74) entièrement dédié à la production de roulements pour l’aéronautique. Cette nouvelle usine du futur produit déjà ses premières pièces. Les investissements s’étaleront jusqu’en 2018 avec robots, machines best in class pour rectification, usinages complexes et traitements thermiques, mise en place d’un MES (Manufacturing Execution System), méthode Lean et postes ergonomiques. Par ailleurs, NTN-SNR travaille sur les transmissions du nouvel hélicoptère X6 d’Airbus Helicopters. Elle s’organise pour obtenir la certification client qui lui permettra d’aller sur le marché de la maintenance et réparation des roulements du LEAP et développe un programme de R&D dans la métallurgie des poudres.

Les 27 millions d’investissements du projet Take-off de NTN-SNR vont lui permettre de proposer un site à la pointe de la technologie et de la productivité pour satisfaire aux exigences de qualité et aux volumes des commandes des nouveaux contrats signés. C’est une véritable usine du futur pour produire les roulements des moteurs LEAP de CFMI (co-entreprise de GE et SNECMA, groupe Safran), GTF de Pratt et Whitney et Trent 1000 et 7000 de Rolls Royce. Près de 70% des investissements sont consacrés au parc machines pour les traitements thermiques (cémentation, traitement sous vide et nitruration), la rectification, l’usinage complexe, une nouvelle technologie de rupture pour la production de rouleaux, la métrologie, l’automatisation de certains procédés et les contrôles non destructifs. La méthode Lean a été appliquée à l’optimisation des gammes , à la conception des lignes et à l’ergonomie des postes de travail avec par exemple la réalisation de cotation de poste en phase étude aussi bien sur le plan physique que cognitif. Cette organisation, ainsi qu’une formation poussée des équipes, permettent de diviser par quatre le temps de traversée des pièces en production pour soutenir les montées en cadences qui seront imposées par les nouveaux programmes. Un autre point majeur pour répondre aux exigences de ces marchés est la parfaite traçabilité des pièces produites qui est assurée par un pilotage informatique MES. Enfin, pour garantir la meilleure stabilité mécanique des pièces durant la production, le nouveau bâtiment répond à des contraintes thermiques importantes, n’autorisant pas de variations de plus de 1° C par heure sur 3800 m2.

Nouveaux marchés, nouveaux programmes d’innovation

Depuis ses contrats pour équiper les moteurs LEAP de CFMI, GTF de Pratt et Whitney et le Trent 1000 et 7000 de Rolls Royce, NTN-SNR a pérennisé sa relation très ancienne avec Airbus Helicopters en étant sélectionné pour le développement des roulements de transmission de l’hélicoptère X6, appareil destiné à remplacer le Super-Puma.

NTN-SNR vise également le marché important de la maintenance et réparation des roulements du moteur LEAP en mettant en œuvre les process qui lui permettront d’obtenir la certification client. NTN-SNR est reconnue sur ce marché depuis 25 ans avec son activité sur les roulements du moteur CFM56.

NTN-SNR consacre toujours une part importante à l’innovation, notamment dans le domaine aéronautique. Un des nouveaux axes de recherche est celui de la métallurgie des poudres. Cette nouvelle technologie est très prometteuse pour obtenir des aciers capables de supporter des charges plus importantes dans un même encombrement grâce à une plus grande dureté et une meilleure résistance à la fatigue. Elle travaille sur ce sujet avec Aubert et Duval, aciériste français reconnu dans le monde aéronautique qui sera également présent au salon du Bourget.

CONTACT PRESSE : Carol DONAT- +33 (0) 4 50 65 30 27 – carol.donat@ntn-snr.fr

Téléchargez le communiqué de presse au format PDF